La Fuck You Money

  • par

Bienvenue sur millionaire-mindset.org ! Ce blog vous accompagne vers votre liberté et votre indépendance financière, en vous aidant à générer des revenus passifs grâce à des actifs tels que l’immobilier, la bourse, l’entrepreneuriat ou encore les business en ligne. Autant de piliers qui vous aideront justement à acquérir la fameuse fuck you money.

La Fuck you money c’est quoi ?

La fuck you money c’est de l’argent qui vous permet de dire fuck you à votre patron ou à toute autre situation qui vous pousserais à faire un choix plutôt qu’un autre par peur de manquer d’argent.

Par exemple : Vous souhaitez prendre des vacances, mais vous n’avez plus de congés ! Deux solutions s’offrent à vous. Soient vous vous soumettez à votre travail par peur de manquer d’argent ou même d’être viré… Soient vous prenez un break, car vous avez des revenus complémentaires qui vous permettent de tenir et de ne pas avoir peur d’un licenciement. Ces revenus complémentaires qui vous permette cette souplesse, cette liberté, c’est ça la f-you money.

La deuxième solution est la plus désirable. Il faut travailler pour vivre et non pas vivre pour travailler ! Mais sans cette réserve d’argent, sans cette liberté financière vous resterez prisonnier de votre travail et contraint par votre patron.

Laissez-moi vous poser une question, si vous aviez énormément d’argent, est-ce que vous continueriez à travailler comme salarié dans votre entreprise actuelle ?

L’histoire de Théo qui a dit F*** you à son patron

L’histoire de Théo va vous paraitre injuste ! Mais elle est pourtant bien plus courante que ce que vous imaginez.

Théo, âgé d’une trentaine d’années, était salarié en CDI dans une entreprise française. Comme beaucoup de français, il se levait tous les matins à la même heure et revenait tous les soirs chez lui à la même heure du lundi au vendredi.

Il était coincé dans sa routine métro-boulot-dodo à subir la pression de son patron.

Mais ça ne le dérangeait pas…

Car il avait un salaire fixe, qui payait ses charges et qui était certain de tomber tous les mois précisément à la même date.

Seulement il y a quelques mois, l’entreprise pour laquelle Théo travaillait a rencontré des difficultés. Son patron, en espérant augmenter les performances de l’entreprise, est devenu de plus en plus exigeant ce qui a eu pour effet de pousser à bout certains employés.

S’en est suivi un mal-être au travail donnant à Théo des envies de prendre un break afin de préserver sa santé mentale. Mais quelques semaines sans salaires l’auraient ruiné financièrement. Ses performances au travail ont chuté petit à petit, augmentant ainsi le stress de perdre son job. Il a finalement fait une dépression et fini en arrêt de travail pour burnout.

Cette histoire est malheureusement bien trop rependue. Mais découvrez maintenant comment Théo aurait pu s’en sortir.

Cette fois-ci notre Théo prend les devants, quand tout va encore bien, et profite de son CDI pour réaliser un emprunt et achète un appartement qu’il met en location. Il n’a pas fait n’importe quoi, il a correctement investi car il s’est préalablement formé à l’investissement immobilier. Grâce à ses connaissances son appartement lui rapporte une petite somme d’argent tous les mois après avoir remboursé la mensualité de crédit et payé toutes les charges.

Cette opération étant un succès il en achète un deuxième puis un troisième au bout de deux ans seulement.

C’est à ce moment-là que les problèmes au travail surviennent. Mais il y a maintenant une grande différence, Théo possède des revenus passifs ! Il peut donc sereinement prendre les congés qu’il souhaite et à terme quitter son travail dès qu’il aura atteint l’indépendance financière.

Réfléchir en termes de revenu et non de capital

La fuck you money est un revenu et non pas une somme d’argent amassé sur un compte en banque. Il ne s’agit pas d’économiser une certaine somme tous les mois et une fois qu’on a atteint un certain montant on peut tout claquer, non.

Il s’agit au contraire d’investir au fur et à mesure, de placer son argent sur différents actifs financiers, de monter des business en ligne, d’acheter de l’immobilier locatif par le crédit et j’en passe… Il existe plein d’actifs permettant de diversifier vos revenus et de vivre des intérêts de son capital.

Ce sont ces revenus complémentaires qui constituent cette fameuse f*** you money.

Si vous avez 400 000€ de capital, c’est une belle somme d’argent, mais si vous puisez dedans pour vivre elle va vite s’épuiser et vous n’aurez plus rien. Alors que si vous placez une partie de cet argent en bourse et que vous utilisez l’autre partie pour acheter de l’immobilier par exemple, votre capital ne diminuera pas avec le temps, il grossira même avec la valorisation de votre portefeuille boursier et immobilier et vous pourrez vivre de vos loyers et dividendes.

10 ans plus tard votre capital aura grossi, et vous toucherez encore plus d’argents tous les mois, car cet argent travail pour vous, il vous génère votre fuck you money.

De combien de F-you money avez-vous besoin ?

La première chose à faire est de calculer la somme de toutes vos dépenses mensuelles obligatoire, c’est-à-dire sans compter les loisirs. Il s’agit de savoir combien vous devez gagner au minimum pour pouvoir continuer à vivre, de combien avez-vous besoin au minimum pour être rentier.

Vous devez compter votre loyer, toutes vos charges mensuelles, votre budget nourriture et toutes les dépenses qui sont indispensables en fonction de votre situation. Ce montant mensuel, c’est le seuil de votre indépendance financière. Lorsque vos revenus complémentaires couvriront vos dépenses vous aurez alors ce que l’on appelle de la fuck you money, qui vous permettra de ne plus avoir peur du lendemain.

Fini la rat race, à n’importe quel moment, si vous le souhaitez, vous êtes en mesure de claquez la porte et dire au revoir à votre patron et à la routine métro-boulot-dodo.

Bien sûr il ne s’agit pas de quitter votre boulot immédiatement, si votre job vous plaît et qu’il vous permet de mettre encore plus d’argent de côté afin de continuer à investir il ne faut pas s’en priver. Mais dorénavant vous serez en position de force, vous serez serein et vous serez le maître de votre vie.

Pour Résumer

Le but de la fuck you money c’est d’être libre, de ne plus être contraint d’effectuer un travail forcé par un patron. L’idée poussée jusqu’au bout est de vivre entièrement de son capital, mais dans un premier temps il s’agit d’avoir un complément de revenu pour être capable de s’imposer financièrement dans la vie et notamment face à son patron.

Le montant des revenus passif dont vous avez besoin dépend de vos dépenses, c’est pourquoi calculer vos dépenses minimales mensuelles est la première chose à faire.

Pour ceux qui souhaitent passer à l’action et commencer à se générer des revenus passifs, je vous propose de lire mon livre qui vous expliquera de A à Z comment réaliser un investissement immobilier locatif rentable qui vous génère de l’argent tous les mois après avoir payé la mensualité de crédit ainsi que toutes les charges. Vous y découvrirez également comment ne payer strictement aucun impôt sur vos loyers.

OUI, JE SOUHAITE PASSER A L'ACTION !!

Ces articles pourraient également vous intéresser: Vendez-moi ce stylo! Comment vendre n’importe quoi

Qu’est-ce que la rat race ? Et comment en sortir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *